A+

A

A-
Acces Papyrus

Bienvenue sur le site officiel du SIEEEN

Le Syndicat Intercommunal d'Énergies d'Équipement et d'Environnement de la Nièvre intègre différentes compétences structurées en quatre pôles : les énergies, l'e-administration, l'équipement et l'environnement. Acteur majeur du développement durable de la Nièvre, le SIEEEN intervient pour améliorer le cadre de vie des Nivernais depuis 1946.

Acces Site Borne

Février 2019

 

Le chauffage à granulé bois, un choix pertinent et économique pour la commune de Gâcogne

 

En 2012, la commune de Gâcogne décide d’aménager un logement supplémentaire dans le bâtiment communal qui abrite la mairie, l’école et la salle des fêtes. Il profite de cette opération pour remplacer son chauffage au fioul par une chaufferie à granulés bois. La commune opte alors pour une nouvelle solution de chauffage plus économe et adaptée à ses besoins réels.


Mandaté par la commune, le SIEEEN assurera la rénovation d’un logement de 60 m² selon les normes en vigueur (RT 2012). L’isolation de l’appartement comprend le traitement des plafonds, le remplacement des menuiseries et le doublage du sol. De nouveaux radiateurs sont également installés et raccordés au système de chauffage central du bâtiment communal. Le Syndicat se charge, par ailleurs, de la mise en accessibilité de la salle d’activité et de la salle des classes avec l’installation d’une rampe et de toilettes adaptées pour les personnes à mobilité réduite. Une mise aux normes coupe-feu est faite pour sécuriser les zones d’accueil du public et les espaces privés. L’opération représente un investissement de 209 744 €.


Une solution de chauffage performante


La mairie profite de ce chantier pour se doter d’un nouveau système de chauffage plus économique et plus performant. L’idée est alors d’éviter le fioul, énergie de plus en plus coûteuse. La commune ne retient pas la solution d’une chaufferie à plaquettes bois trop coûteuse. Elle ne peut supporter un investissement aussi important et ne dispose pas de l’espace extérieur suffisant pour aménager une zone de stockage. L’option de la chaufferie à granulés bois est retenue, elle sera installée dans le sous-sol de l’école. L’une des caves est transformée en silo afin d’abriter les 14 tonnes de granulés bois nécessaires au chauffage annuel. La chaufferie et ses installations représenteront un investissement de 41 898 € HT. La commune bénéficiera d’une subvention de 56 % (47 % du programme Énergie Climat Bourgogne et 9 % du Conseil Général de la Nièvre).


Le système permet d’amener les granulés jusqu’au local de chaufferie par une vis sans fin. Un aspirateur prend ensuite le relais pour alimenter le réservoir de la chaudière. Les granulés utilisés produisent peu de cendres ; ils répondent aux normes de la qualité française NF et à celles de l’Allemagne plus contraignantes. Sont privilégiés les granulés à 100 % de bois de résineux qui présentent une teneur en humidité d’environ 6 %. Ce qui leur confère un fort pouvoir calorifique pouvant atteindre 5 kWh par kilo. Les 14 tonnes de granulés bois permettent de chauffer l’ensemble du bâtiment communal durant l’hiver. L’économie réalisée est importante dès la première saison de chauffage : 2 950 € de granulés consommés contre 6 400 € pour le fioul. Le gain environnemental est indéniable ; les granulés bois sont plus écologiques et cette ressource naturelle renouvelable et disponible est transformée sur le territoire communal ! Sept ans plus tard, le constat est le même : Christophe Gagnepain, maire de Gâcogne, réaffirme la pertinence de ce choix (Cf. interview). Depuis 2012, la commune réalise, chaque année, une économie de 3 450 € sur son budget de chauffage !